~ { Autopsied } ~

You • Couldn't • Ever • Fall • Lower


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ELTRA (3/5)

Aller en bas 
AuteurMessage
Tsukiyo

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 02/08/2007
Localisation : Over the rainbow.
Fonction RPG : Mignonne petite catin
Âge du personnage : 16ans
Fiche de Présentation : ♥ God save the queen.

Registre de l'Etat
Message Perso: Il te restera toujours tes rêves pour ré-inventer ce monde que l'on t'a confisqué.
Etat civil: Célibataire
Porte-monnaie: 10 000¥

MessageSujet: ELTRA (3/5)   Ven 17 Oct - 5:56


Pris

    Nom : ///
    Prénom : Kai, mais il se fait appeler Ryû.
    Âge : 17 ans
    Date de naissance : 12 Janvier 2086
    Groupe / Rôle : ELTRA / Chef & messie de l'ELTRA
    Relations avec les autres : Les critères de Ryû sont simples : il y a les gentils et les méchants, sans juste milieu. Soit il aime, soit il n’aime pas. Il sait parfaitement ce qu'il veut de ce côté-là, ce qui est un miracle quand on sait qu'il change d'avis comme de clope. Dans tous les cas, mieux vaut être son ami, parce que dans le cas contraire, il n'hésitera pas à employer les grands moyens ( vraiment grands les moyens ). Il voue une haine sans nom à la mafia et aux proxénètes par exemple, et tout est bon pour aller leur foutre une raclée. Son meilleur ami est Tetsuo, qu'il adore par-dessus tout. On peut considérer Tsukiyo comme étant sa meilleure amie, et plus si affinités, cette dernière étant sans favorite ( d'un point de vue sexuel, s'entend ). Akira est un ami très proche qu'il estime énormément, c'est comme son petit frère. Quant à Kaneda, c'est également un bon ami avec qui il adore passer du temps ; il est également son dealer. Enfin, en ce qui concerne Hanae, elle est comme sa grande soeur mais il prend un malin plaisir à la draguer, surtout quand on sait que c'est la petite amie de Tetsuo ( Ryû est un chieur ! ).
    Caractère : Au premier abord, Ryû n'a aucune qualité : paresseux, dragueur, obsédé, bagarreur, impulsif, lunatique, inconscient, irréfléchi, égoïste, imprévisible, lourd, égocentrique, sardonique, étourdi, immature, puérile, etc, etc. La liste est encore longue. Pour faire simple, il passe des journées à se bourrer la gueule, à gober des pilules, à se faire des prostituées, et à faire le con sur sa moto. Sinon, il mange ou dort s'il n'est pas trop shooté aux excitants et coupe-faims divers. Ryû ne parle pas, il hurle. Ryû ne négocie pas, il frappe. C'est LE voyou de base, en gros. Quand on le voit, on a du mal a croire que c'est le leader de l'ELTRA, celui qui a orchestré tout ça. C'est une telle girouette, qui change d'avis du jour au lendemain, qu'on se demande comment l'état indépendant de Shinagawa ne sombre pas. Certes, il n'y est pas arrivé, et ne gère pas tout, tout seul, mais c'est lui qui a porté le projet sur ses épaules ( du coup, maintenant il laisse tout le boulot – ou presque – à Tetsuo parce qu'il estime qu'il a assez donné ). Non, en fait le Dragon de Shinagawa n'est pas qu'un petit délinquant crétin qui passe son temps à se rouler les pouces : c'est aussi quelqu'un en qui on peut avoir confiance. Si on gratte un peu, Ryû est un chic type : drôle, souriant, optimiste, fidèle, sincère, courageux – même trop, à ce stade-là c'est de la témérité, voire du suicide – et simple. Par contre, mieux vaut ne pas faire partie de sa liste noire... Ce gars est sans pitié. Il ne cherche pas à faire compliqué, préfère vivre l'instant présent et a soif de liberté et de justice. Soif de pouvoir aussi, et on ne doute pas que ça le perdra un jour... ou pas. C'est vrai qu'il ne réfléchit pas toujours longtemps, fonce tête baissée dans les embrouilles et a un don certain pour ce qui est de participer à des plans foireux, mais en vérité il n'est pas si bête que ça, au contraire. Les faiblesses apparentes sont souvent des points forts. C'est un meneur d'homme, un leader né, il a ça dans le sang. Ceux qui le suivent savent qu'ils peuvent lui confier leur vie, puisqu'il est prêt à donner la sienne pour eux. En revanche, s'il prend soin de la santé de ses camarades, il fait tout le contraire avec sa sienne. Il n'a pas l'air d'avoir conscience qu'il s'autodétruit en vivant à un rythme aussi extrême et en absorbant autant de saletés. D'ailleurs, nombreux sont ceux qui s'interrogent : comment ça ce fait qu'il ne soit pas mort depuis le temps, cet abruti congénital ? ! En résumé, Ryû est un complexe paradoxe.
    Physique : Mickaël, d'Angel Sanctuary.
    Histoire : Abandonné alors qu'il n'était qu'un bébé, Ryû – alias Kai – fut placé dans l'ancienne école de Ginza, recyclée en centre d'accueil pour jeunes paumés. Derrière ces jolis mots se cachait un vieux bâtiment plein de racailles et d'adultes arbitraires. Le garçon l'a vite appris à ses dépens. C'est cet univers sans pitié pour les plus faibles qui a permis à Kai de se forger une épaisse carapace et une bonne droite. C'est cette passion pour la bastonnade qui l'a rapproché de Tetsuo, un autre gamin du centre. Ils se sont alors découvert d'autres points communs : la moto et la rébellion. Un beau cocktail qui promettait de folles aventures, surtout quand Akira le fou les a rejoint. Ils formaient un bon trio tous les trois, et furent très vite répertoriés comme étant des délinquants notoires. Quand il eut 10 ans, il fut rejoint par Kaneda, dealer. Et un an plus tard, ce fut la belle et venimeuse Hanae qui intégra la bande. A eux cinq, ils fondèrent les Rules Breakers, gang de voyous à moto qui regroupa bons nombres des plus mauvais éléments de Tokyo II. À ses 15 ans, en Février, la mafia prit la décision de fermer le centre par la force. Bien décidé à ne pas se laisser martyriser par une bande de déglinguée en costards, Ryû contre-attaqua. Sans succès puisqu'ils se firent quand même tous jeter. N'empêche, il s'était bien battu et mieux, ils étaient libres de cette vieille école de merde. Quelques mois plus tard, alors qu'il cuvait dans un bar, il émit l’idée saugrenue qu'ils puissent fonder un état indépendant dans Tokyo II, et même s'emparer de la ville entière. Avec ses cinq amis, ils mirent le projet ELTRA sur pied : bien qu'il ne réussît pas à conquérir toute la ville, il parvint tout de même à contrôler le quartier de Shinagawa. C'était son état libre et il en était fier. Respecté comme un Dieu par les centaines des gens qu'il a arraché de l'emprise de la mafia, Ryû fait l'objet d'une sorte de secte. Mais ne croyez pas que posséder son propre territoire libre lui suffit : il faut quand même qu'il aille embêter les voisins en les volant et les saccageant, provocation ouverte à la mafia. Il fait partie des individus les plus recherchés de Tokyo II.
    Sa devise : Le mot « impossible » ne fait pas partie de mon dictionnaire. Ok, j'ai pas de dictionnaire, mais bon...


    Nom : ///
    Prénom : Tetsuo
    Âge : 17 ans
    Date de naissance : 7 Juillet 2086
    Groupe / Rôle : ELTRA / Bras droit de Ryû
    Relations avec les autres : Généralement assez sociable, Tetsuo n'a pas de problème pour se lier d'amitié avec les autres, si tant est que ce soit des membres de l'ELTRA. Dans le cas contraire, vous pouvez toujours crever pour qu'il vous témoigne autre chose que de la méfiance et de la méchanceté. Rares sont les exceptions. Très apprécié par ses camarades, tout le monde lui fait confiance et il se retrouve souvent dans la peau de psychologue ou confident d'un tel ou un tel. C'est le meilleur ami de Ryû, son garde-fou, son frère de coeur. Il s'entend également très bien avec Akira, dont il encourage les méthodes contre les ennemis de l'ELTRA. Par contre, il a un peu de mal à s'encadrer Kaneda, qu'il trouve bien trop matérialiste et profiteur. Il sort avec Hanae depuis maintenant trois ans.
    Caractère : Contrairement à ce que suggère son aspect patibulaire, Testuo est quelqu'un de très réfléchi et intelligent. Bien qu'il ne rechigne pas devant la bagarre, il prend le temps d'analyser la situation. Bourreau de travail, il n'a pas peur de passer des nuits blanches à bosser sur l'organisation d'un règlement de compte entre gangs, sur la mise en place d'une course de moto, ou encore sur la gestion de l'ELTRA. Bien qu'il soit un grand consommateur de drogue et d'alcool, Testuo sait où sont ses limites et veille à ne pas les dépasser, contrairement à Ryû. Méfiant et peut-être un peu trop extrémiste, il part du principe que tous les Tokyoïtes extérieur à l'ELTRA sont des ennemis à abattre et que tous doivent y passer s'il franchissent leurs frontières. Il est assez bourru et se renfrogne facilement, mais dans le fond c'est un bon gars, fidèle et digne de confiance, qui ne demande qu'à venir en aide à ses amis. Il est du genre de ceux qui se tueraient pour le bien de leur patrie. Organisé et consciencieux, c'est un excellent stratège et organisateur, le partenaire idéal pour le bordélique Ryû. Tetsuo sait un peu lire et écrit en hiragana, c'est Akira qui lui a appris.
    Physique : Ikki Minami, de Air Gear.
    Histoire : Tetsuo, tout comme Ryû, a été abandonné par ses parents à la naissance. Il a atterri dans le même centre douteux pour orphelins, l'école désaffectée de Ginza, où ils se sont rencontrés. Identiques de par leur amour commun pour la rébellion, la moto et la bagarre, les deux garçons ont fini par devenir inséparables. Que ce soit pour jouer dans la cour délabrée de « l'orphelinat » ou, plus tard, pour se shooter joyeusement aux ampthet' et casser la gueule aux gangs adverses, ils étaient toujours ensemble. Ensuite, Akira ( à 8 ans ), Kaneda ( à 10 ans ) et Hanae ( à 11 ans ) sont venu se greffer à leur groupe, formant ainsi le coeur des Rules Breakers, puissant gang de délinquants à moto. À ses 15 ans, en Février, la mafia organisa une descente au centre et après une tentative de résistance ratée ( menée par Ryû, comme par hasard ), lui et le reste des pensionnaires furent chassés dans les rues. Une bonne chose en définitive : liberté, enfin ! Une nuit, d'après une idée de Ryû, ils ont décidé de fonder l'ELTRA, nouvel état libre de Tokyo II. C'est main dans la main qu'ils ont mené ce projet à bien, avec l'aide des autres membres de la bande, balayant les obstacles. Tetsuo a beaucoup fait pour le bon fonctionnement de l'ELTRA : son meilleur ami ayant tendance à s'exciter tout seul et pour rien, c'est lui qui s'occupe de moduler ses ardeurs. C'est également lui qui s'adresse directement au peuple de l'état indépendant de Shinagawa la plupart du temps et qui s'occupe de tout vérifier et contrôler ( les dispositifs de sécurité, les courses de moto, les problèmes entre les habitants, l'organisation de la surveillance des égouts, faire l'inventaire des razzia dans les autres quartiers, etc. ). Sans lui, l'ELTRA basculerait sérieusement et rapidement dans le grand n'importe quoi. Il fait partie des gens les plus recherchés de Tokyo II.
    Sa devise : On les défonce tous, et après seulement on les interroge, pigé ?

_________________
.
« C'est fou comme les belles choses se brisent... comme d'un rien... »
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autopsied.1fr1.net
Tsukiyo

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 02/08/2007
Localisation : Over the rainbow.
Fonction RPG : Mignonne petite catin
Âge du personnage : 16ans
Fiche de Présentation : ♥ God save the queen.

Registre de l'Etat
Message Perso: Il te restera toujours tes rêves pour ré-inventer ce monde que l'on t'a confisqué.
Etat civil: Célibataire
Porte-monnaie: 10 000¥

MessageSujet: Re: ELTRA (3/5)   Ven 17 Oct - 6:01


Réservé

    Nom : ///
    Prénom : Akira
    Âge : 15 ans
    Date de naissance : 26 Décembre 2088
    Groupe / Rôle : ELTRA / Chef du centre de détention pour les ennemis de l'ELTRA & bras gauche de Ryû
    Relations avec les autres : Dans l'ensemble, elles sont assez mauvaises. Akira fait peur et les gens le fuit. Seuls Ryû, Tetsuo, Kaneda et Hanae s'entendent vraiment bien avec lui. D'ailleurs, lui-même n'accorde pas sa confiance à d'autres personnes qu'eux. Il préfère fréquenter les animaux et les objets plutôt que ses semblables, qu'il juge inintéressants et cruels. Il possède 3 gros rats dont il ne se sépare jamais, nommés simplement Ichi, Ni et San. Il s'entend très bien avec Ryû et Testuo, avec qui il passe le plus clair de son temps quand il n'est pas sur les quais. Il apprécie également Kaneda pour son habileté à se mettre les gens dans la poche : il l'admire pour cela. Quant à Hanae, c'est comme sa grande soeur de substitution, bien qu'il ne lui témoigne pas d'affectivité particulière, bien trop réservé, distant et fier pour cela. Il a un grand frère qui répond au nom de Hiro et avec qui il entretient une relation pour le moins étrange...
    Caractère : Contrairement à sa frimousse de gamin, Akira est un jeune homme très mûr et très en avance pour son âge. On pourrait même dire qu'il est surdoué. Connu pour ses méthodes draconiennes et impitoyables, il est souvent redouté par les autres membres de l'ELTRA, et est d’un tempérament très violent. En effet, bien qu'il soit le plus jeune de la bande, Akira a tendance à basculer dans l'extrémisme total et n'hésite pas une seconde lorsqu'il s'agit de châtier l'ennemi. Tortures, coups bas, et autres actes terroristes, tout est bon pour faire souffrir la partie opposée ! C'est d'ailleurs pour cela qu'il a tenu à s'occuper du traitement des détenus, sur les quais de Tokyo II. Personne n'est mieux placé que lui pour donner aux adversaires le traitement qu'ils méritent. Réputé pour être un peu – complètement – fou, Akira s'accommode bien de sa solitude et préfère la compagnie des animaux et des objets plutôt que celle des humains, en dehors de sa bande. D'ailleurs, il possède trois gros rats apprivoisés qu'il a dressé pour s'infiltrer partout, équipés de micro, et pour flairer des pistes. Akira est cruel, sans pitié et tenace : il ne lâche jamais le morceau et ne reculera devant rien pour obtenir ce qu'il désire, surtout s'il faut torturer ou tuer pour cela. Il a le don de mettre les gens mal à l'aise par sa simple présence, sûrement un effet de son « aura maléfique et glauque ». Pour le dire simplement, Akira fait peur. On l'imaginerait sans problème dans la peau d'un immonde parrain de la mafia, d'un proxénète sans scrupule, ou bien d'un vampire au dernier stade de la démence. Cependant, si on creuse bien et qu'il vous accorde sa confiance, on peut découvrir quelqu'un d'extrêmement agréable à fréquenter. Il consomme pas mal d'amphétamines pour rester éveillé 24H/24, 7J/7 ou presque. On pourrait le comparer à un névrosé obsessionnel, mais il ne s'agit pas ça... C'est encore pire. Il sait lire et écrire, ayant appris seul en essayant de déchiffrer toutes les écritures sur lesquelles il pouvait tomber.
    Physique : Akito /Agito Wanijima, de Air Gear
    Histoire : Comme Ryû et Testuo, Akira a été abandonné et placé dans le même centre pourri qu'eux, à Ginza, à l'âge de 5 ans. Souvent cible des moqueries des autres enfants à cause de son apparence physique un peu bizarre et surnommé « Akira le fou », il a vite détesté les humains en général et a rapidement apprit à se défendre avec la plus belle arme que la nature lui ait offert : son cerveau. Ne croyez cependant pas qu'il en était triste : il ne ressentait que de la haine et ne s'est jamais – ô grand jamais ! – considéré comme une victime. Au contraire, il assumait et était même fier de sa différence, dont il pensait que c'était une force dans ce monde de brutes conditionnées. C'était pourtant parfois insuffisant et, alors qu'il essuyait les coups d'une bande de délinquants, Ryû et Tetsuo vinrent le défendre. Il avait 6 ans. Depuis ce jour, il ne les a plus jamais quittés et leur a offert sa reconnaissance éternelle. Puis sont arrivés Hanae, puis Kaneda. À eux cinq, ils formèrent le noyau dur des Rules Breakers, l'un des gang de voyous les plus conséquents de Tokyo II. L'année de ses 13 ans, en Février, la mafia attaqua le centre d'accueil et après une violente bagarre provoquée par Ryû, ils furent tous virés et condamnés à rejoindre la rue. À vrai dire, ça ne changeait pas grand-chose, sinon en mieux. Puis leur ultime projet vit le jour : ELTRA. Ensemble, il se battirent et firent chacun de leur mieux pour que leur état indépendant voient le jour. À force de ténacité et d'efforts, ce fut ce qui arriva. Akira s'est vu alors promu au titre de bras gauche de Ryû et de chef du centre de détention de l'ELTRA, pour son plus grand bonheur. Il ne faut pas se méprendre quant à son visage de petit garçon : Akira a parfaitement sa place parmi l'élite de l'ELTRA – et avant des Rules Breakers – et est tout à fait à même de participer aux missions les plus physiques, de tabasser quelqu'un ou de conduire une moto comme personne. Il fait partie des personnes les plus recherchées de Tokyo II.
    Sa devise : Rien de m'est supérieur. Ni le vent, ni la gravité, ni les adversaires ! Je ne fais qu'une bouchée de mes ennemis !
    Plus de détails seront donnés au joueur de Akira.


Nom : Asami
Prénom : Kaneda
Âge : 16 ans
Date de naissance : 13 Octobre 2087
Groupe / Rôle : ELTRA / Gérant du Hara's Hole & dealer
Relations avec les autres : Kaneda n'a pas de problème particulier avec les autres, pour la simple et bonne raison que ça ne lui serait pas profitable. En effet, le jeune dealer a la sale manie de vouloir tirer profit de tout, y comprit de ceux qui l'entourent. Même ses amis ne sont pas à l'abri, quoique moins touchés que les autres. Il cherche avant tout à se trouver du bon côté, du côté des gagnants. Auquel cas il change rapidement de bord pour garder la tête hors de l'eau. Cependant, il ne trahira jamais Ryû et Tetsuo, les deux personnes qu'il respecte le plus.
Caractère : Profiteur et matérialiste, Kaneda cherche avant tout à servir son intérêt personnel et à gagner de l'argent. Fervent partisant du mouvement TPMG ( Tout Pour Ma Gueule ) et fuck les autres, il possède un côté avare et cupide assez déplaisant. Tant qu'on y est, précision que c'est un adepte des sigles et autres abréviations telles que TPMG, ou encore CCLB ( Chaud(e) comme la braise ) ou bien CDLP ( C'est dans la poche ).Quelle que soit la situation, il s'arrange toujours pour avoir sa part du gâteau, quitte à tuer pour cela. Habile manipulateur et excellent orateur, Kaneda arrive toujours retourner la situation pour qu'elle lui soit profitable et connaît la technique pour mettre les gens dans sa poche. Si on laisse de côté cette facette de sa personnalité, le patron du Hara's Hole est tout à fait fréquentable. De plus, il est toujours très calme, un rien je-m'en-foutiste et le surprendre semble impossible. Ce côté intouchable et désintéressé de son caractère peu en énerver certain, mais peut eu contraire en apaiser d'autres.
Physique : Shin-ichi Okazaki, de NANA
Histoire : Fils d'une famille pauvre de Shinjuku, Kaneda a toujours été attiré par l'argent qui circulait chez les prostituées, jusqu'aux proxénètes. Il a grandi avec l'idée qu'il fallait être proxénète pour s'en sortir et gagner sa vie. Il y croyait au début qu'il allait y arriver, aveuglé par ses rêves infantiles. Jusqu'au jour où ses parents moururent parce qu'ils n'avaient pas pu payer leur loyer depuis trois mois : criblés de dettes, ils s'étaient suicidés alors que leur fils traînait dans le quartier. Kaneda n'avait que 9 ans à l'époque. En découvrant les cadavres de ses parents, il s'enfuient, prit de peur. Cela renforçant son côté matérialiste : si ses parents avaient été plus riches, ils seraient toujours en vie. Par conséquent, l'argent fait le bonheur, non ? Dans la rue, il s'improvisa dealer, seule profession qui lui garantissait un minimum de revenus. Pour cette raison, il ne consomma jamais de drogues ( ce serait bête d'écouler sa marchandise comme ça ), mais devint par la suite un incurable fumeur. Après plusieurs mois de errance, il atterrit dans l'école désaffectée de Ginza, recyclé en centre d'accueil corrompu pour orphelins. Il ne changea pas ses habitudes et continua de dealer. C'est grâce à cela qu'il rencontra Ryû, Tetsuo et Akira, tous trois consommateurs d'amphétamines. Au début simples relations d'intérêt, Kaneda finit par s'en faire des amis. Arriva ensuite Hanae, avec qui ils fondèrent les Rules Breakers, regroupement de nombreux voyous à moto. L'année de ses 14 ans, en Février, la mafia décida de fermer le centre et au terme d'une violente bagarre provoquée par Ryû, ils furent tous chassés. Tous tombèrent d'accord sur le fait que c'était mieux comme ça. Quelques mois plus tard, ils édifièrent à eux cinq un grand projet : ELTRA, état indépendant. Après plusieurs mois de combats, ils parvinrent à dominer le quartier de Shinagawa. A présent, Kaneda a obtenu le poste de gérant du Hara's Hole, ou HH, parallèlement à son métier de dealer.
Sa devise : On dit que l'argent ne fait pas le bonheur, mais je pense qu'il y contribue fortement. Ceux qui affirment le contraire sont des imbéciles.

_________________
.
« C'est fou comme les belles choses se brisent... comme d'un rien... »
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autopsied.1fr1.net
Tsukiyo

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 02/08/2007
Localisation : Over the rainbow.
Fonction RPG : Mignonne petite catin
Âge du personnage : 16ans
Fiche de Présentation : ♥ God save the queen.

Registre de l'Etat
Message Perso: Il te restera toujours tes rêves pour ré-inventer ce monde que l'on t'a confisqué.
Etat civil: Célibataire
Porte-monnaie: 10 000¥

MessageSujet: Re: ELTRA (3/5)   Ven 17 Oct - 6:03


    Nom : Heita
    Prénom : Hanae ( surnommée Hana )
    Âge : 18 ans
    Date de naissance : 19 Mai 2085
    Groupe / Rôle : ELTRA / Gérante du temple Sengakuji & médecin
    Relations avec les autres : De façon générale, Hanae n'a rien contre personne, si ce n'est la mafia, les proxénètes et les vampires. Elle part du principe que tous les autres méritent qu'on s'intéresse à eux. C'est à partir du moment où on lui fait une chose qui ne lui plaît pas – rien qu'une – que ça dérape. Il ne faut jamais décevoir la jeune femme, ou une tempête de malheureux évènements vont s'abattre sur vous. On la prend souvent pour une bonne poire, mais il n'en n'est rien : si on fait quelque chose susceptible de l'énerver, Hanae se transforme en sorcière, en ogresse, en démone, en diablesse, en monstre. Bref, il faut filer droit avec elle ! Elle adore profondément Ryû, Akira et Kaneda. Quant à Tetsuo, c'est son petit ami depuis 3 ans.
    Caractère : Bien qu'au premier abord elle semble douce et réservée, Hanae n'est pas une de ses potiches qui n'existe que pour ralentir le héros dans les histoires, absolument pas. Au contraire, la jeune femme est très loin d'être une empotée stupide et inutile. C'est une battante : tenace, déterminée et sûre d'elle, Hanae sait ce qu'elle veut et ne renonce jamais. Très vive d'esprit et rusée, c'est elle la plus intelligente du groupe après Akira. Bien qu'elle se batte aussi bien qu'un garçon, la jeune guérisseuse déteste la violence gratuite et n'accepte de se battre uniquement pour une cause valable. Sinon, elle restera en retrait pour ne pas gêner les autres. Lucide et mature, c'est elle qui de tous le groupe pose le regard le plus mûre sur ce qui l'entoure car, contrairement à Akira, elle n'est pas aveuglée par la haine et reste claire en toutes circonstance. C'est pour cette raison qu'elle boit raisonnablement et ne se drogue pas. Il faut bien que quelqu'un soit là pour jouer les garde-fous dans cette bande, non ? Bien malgré elle, Hanae a hérité du rôle de grande soeur, voire de maman au sein du groupe. Elle s'en accommode un peu à contrecœur.
    Physique : Saya Otonashi, de Blood+
    Histoire : Elevée à Ginza dans une famille très modeste, Hanae a vécu son enfance tant bien que mal. Ce fut à l'âge de 12 ans que sa vie prit un nouveau tournant : ce fameux jour d'Avril où ses parents perdirent la vie, mêlés malgré eux dans un règlement de compte entre la mafia et un gang. Bien qu'elle fût transpercée par la douleur et la tristesse, la jeune fille s'était efforcée de rester lucide et alla tout droit se réfugier dans l'ancienne école, devenue un centre pour jeunes, de son quartier. Bien qu'approchée par de nombreuses personnes – surtout par des jeunes travaillés par leurs phéromones –, Hanae préféra rester seule pour méditer sur sa situation et réfléchir sur ce qu'elle allait faire ensuite. Elle fut remarquée non longtemps après par un petit groupe de quatre garçons, alors qu'elle prenait la défense d'un gamin persécuté, aussi éloquente avec les mots qu'avec les poings. Impressionné par cette force de la nature aussi délicate qu'un pétale de fleur de cerisier, les quatre jeunes hommes – Ryû, Tetsuo, Akira et Kaneda – lui proposèrent d'intégrer leur bande. Après plusieurs refus, Hana finit par accepter et ensemble, ils fondèrent les Rules Breakers, gang de voyous à moto. Malgré son apparence fragile, elle était tout aussi capable de se battre et de monter à moto comme n'importe lequel d'entre eux. A ses 16 ans, la mafia fit une descente dans l'école de Ginza, afin de les chasser tous. Elle se battit aux côtés des autres Rules Breakers, sans succès cependant puisqu'ils durent battre en retraite. N'empêche qu'à présent, ils étaient libres de leurs mouvements, sans avoir à revenir dans cette école pourrie. Quelques mois plus tard, ils mirent au point le projet ELTRA et firent tout pour le mettre à exécution. Cela paya puisqu'ils réussirent à s'octroyer le quartier de Shinagawa afin d'y créer leur propre état indépendant. À présent, Hanae s'occupe du temple Sengakuji où sont rassemblés malades et mendiants. Elle a appris les rudiments de la médecine en volant des livres sur le sujet à la mafia et en ayant appris à lire auprès d'Akira.
    Sa devise : Les hommes croient qu'ils se battent pour leur liberté, mais en vérité il ne s'agit que d'une vaste et futile boucherie.

_________________
.
« C'est fou comme les belles choses se brisent... comme d'un rien... »
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autopsied.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ELTRA (3/5)   

Revenir en haut Aller en bas
 
ELTRA (3/5)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ { Autopsied } ~ :: ~ { Avant de Jouer. } ~ :: Personnages Prédéfinis-
Sauter vers: