~ { Autopsied } ~

You • Couldn't • Ever • Fall • Lower


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 || Contexte

Aller en bas 
AuteurMessage
Tsukiyo

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 02/08/2007
Localisation : Over the rainbow.
Fonction RPG : Mignonne petite catin
Âge du personnage : 16ans
Fiche de Présentation : ♥ God save the queen.

Registre de l'Etat
Message Perso: Il te restera toujours tes rêves pour ré-inventer ce monde que l'on t'a confisqué.
Etat civil: Célibataire
Porte-monnaie: 10 000¥

MessageSujet: || Contexte   Mar 30 Oct - 18:58

WE’RE ¤ ALL ¤ DAMNED

J’avais quatorze ans quand la recherche pour l’eau commença. On nous avait juste dit qu’à présent, l’eau était rare et qu’on ne devait la gaspiller sous aucun prétexte. Dans la famille, c’est à peine si on prenait une douche par semaine. On avait notre broc d’eau, qui devait tenir toute la semaine. Le monde se mourrait doucement. Moi, je comprenais pas trop. Au fond, je m’en foutais. Tous les gens du peuple s’en foutait, de la guerre qui se profilait, de pourquoi on manquait d’eau. On ne ressentait que le fait qu’on ne pouvait plus boire à notre soif. Tout ce qu’on voulait, c’était pouvoir à nouveau se désaltérer.

On apprit grâce aux infos qu’une nouvelle guerre pour le contrôle de l’eau se préparait. D’ailleurs, elle ne se préparait pas, elle était déjà là. D’après les journalistes l’Europe et les Amériques commençaient à s’entredéchirer. Bientôt, la Chine viendrait prendre les réserves du Japon. Ca paniqua tout le monde, moi compris. Après tout, on était des Japonais et, en cette nouvelle ère, on nous avait appris le pacifisme. Je me souviens que mon père avait dit que ça nous perdrait, le pacifisme. Il avait tort. Ca nous avait sauvé. Je me souviens de l’opération. J’habitais à Kyoto et y’avait de la propagande pour le nouveau Tokyo. Ils l’avaient tout simplement baptisé « Tokyo-II ».

Tokyo-II, d’après les affiches, c’était la ville qui nous sauverait. Elle ne serait pas impliquée dans la guerre. Cette ville serait coupée du monde. Grâce à un dôme en matériaux indestructibles qu’ils disaient. Ils avaient besoin de volontaire, pour la peupler. Moi, j’ai pas écouté ma famille et j’y suis allé. J’étais terrorisé à l’idée d’affronter la guerre. D’après eux, à Tokyo-II y’aurait tout pour survivre : de l’eau potable, de l’énergie produite par des centrales souterraine, des réserves de nourriture pour les siècles à venir… Tout le monde se précipitait aux portes de ce nouveau monde.

La seule maxime, dans cette ville, était que le crime n’était pas toléré. Pour peu qu’on volât une orange, on pouvait se faire exécuter. C’était l’utopie rêvée, celle dont tout le monde parlait sans que jamais personne n’arrive à l’atteindre. Tokyo-II l’avait fait, ou presque, en tout cas. Le dôme avait une faille. On ne la remarque que lorsqu’on fut devant le fait accompli. Mais la Mafia s’était infiltrée dans cette ville du bonheur. C’est même eux qui nous en firent prisonnier. Une fois avoir bien pris ses bases, avoir corrompu la ville au possible, avoir fait déchanté tous les habitants – dont moi – qui vivaient dans cette ambiance tellement parfaite, ils refermèrent la faille. On ne pouvait plus sortir.

Mais si seulement il n’y avait eu que ça… Nous, bien sûr, on savait pas grand-chose. Juste ce que la télé voulait bien nous dire. Genre que y’avait des intrus et qu’on devait pas leur faire confiance. Mais les intrus, c’était pas que la Mafia. Les intrus, ils venaient de l’intérieur aussi. C’était des fous. Des anarchistes qu’ils disaient. Des gens qui n’étaient pas bon pour cette utopie mais pourtant, on a pas pu les arrêter. Quand ils firent sauter le centre de Tokyo, personne n’avait rien fait. La ville était livrée à elle-même. Ils avaient bien préparé leur coup, eux…

Dans le centre, y’avait tout le gouvernement. La ville parfaite avait tenue trente six ans. Ensuite, tout est parti en fumée. Maintenant, c’est la mafia qui contrôle. Maintenant, c’est le vice et le crime qui s’insinue dans chaque ruelle de cette ville. Tokyo-II, c’est qu’une immense poubelle. Y’a que des criminels et des prostituées. Y’a que des gens malintentionnés. Maintenant, on est prisonnier et on doit servir habilement la Mafia pour survivre. J’aurais dû rester dehors et affronter la guerre. J’aurais pas dû être lâche à ce point.

En fait, en vivant ici, on ne pouvait pas tomber plus bas…

AND ¤ THAT'S ¤ ALL ¤ ?


HISTOIRE PAR TSUKIYO -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autopsied.1fr1.net
 
|| Contexte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ { Autopsied } ~ :: ~ { Avant de Jouer. } ~ :: ◊ Règles et Contexte. ◊-
Sauter vers: